Prix poêle a granulé : Prix et installation

Prix poêle a granulé : Prix et installation

L’installation d’un poêle à granulés peut être le bon choix si vous souhaitez réduire votre consommation et améliorer l’efficacité énergétique de votre maison. Les poêles à granulés – selon les modèles, les fonctions et les caractéristiques – peuvent coûter entre 400,00 € et 5 000,00 €, tandis que pour leur installation, il faut prévoir un coût allant de 150,00 € à 2 000,00 €.

Combien coûte l’achat et l’installation d’un poêle à granulés de bois ?

Comme pour tout autre appareil ménager, les prix des poêles à granulés varient selon les modèles et leurs caractéristiques. En général, les facteurs qui influent sur le prix d’un poêle à granulés sont les suivants : le type (à air plutôt qu’à eau), le rendement énergétique et les caractéristiques dont il est équipé (programmabilité, commande à distance ou applicative, etc.)

Sont également importants le design, le type de revêtement utilisé (les plus chers sont la céramique décorée et la majolique, tandis que les moins chers sont l’acier et la pierre ollaire), la marque plus ou moins connue et la présence d’accessoires supplémentaires (comme un compartiment chauffant).
Les prix varient entre 400,00 € – 450,00 € pour les modèles à base d’air, à 1.500,00 € – 4.000,00 € pour un poêle à granulés hydro, jusqu’à 1.200,00 € – 5.000,00 € pour les poêles à granulés gainés.

Toutefois, avant même de choisir le modèle, vous devez avoir une idée du coût d’un poêle à granulés. Bien entendu, le coût d’installation variera en fonction du type de poêle à granulés que vous souhaitez installer. D’une manière générale, on peut dire que l’installation d’un poêle à granulés d’air effectuée par un technicien qualifié peut coûter environ 100,00 € – 150,00 €. Si, en revanche, vous êtes intéressé par un poêle à granulés de bois, le coût de l’installation pourrait se situer entre 1 000,00 € et 1 500,00 €, puisque les travaux concernent également le système de plomberie.

Un coût compris entre 1.000,00 € et 2.000,00 €, en revanche, pourrait être nécessaire pour l’installation d’un poêle à granulés canalisé, compte tenu des travaux de maçonnerie à effectuer.

Il convient de noter qu’à ces coûts, il faudra ajouter 100,00 € – 150,00 € pour l’installation éventuelle de tuyaux de sortie de fumée, s’il n’y a pas de cheminée.

Que sont les poêles à granulés et comment fonctionnent-ils ?

Les poêles à granulés, qui entrent dans les foyers italiens depuis quelques années, sont des appareils de chauffage très pratiques car ils permettent d’économiser l’énergie.

Ces poêles sont alimentés par un combustible écologique : les pellets, qui sont obtenus à partir des déchets de la transformation du bois, tels que la sciure et les copeaux. Les poêles à granulés sont nés comme une alternative économique et écologique aux méthodes de chauffage traditionnelles.

Ces poêles fonctionnent en brûlant des pellets dans un brûleur et les fumées produites par la combustion sont expulsées à l’extérieur par une cheminée. Si un conduit de fumée n’est pas disponible, un tuyau de sortie de fumée peut être fourni : dans ce cas, on parle improprement de poêle à granulés sans conduit de fumée. En plus du conduit de fumée, le poêle à granulés doit avoir une prise d’air.

Chaque poêle à pellets possède une trémie où le combustible est collecté : plus il est grand, plus il peut utiliser la chaleur sans avoir à se soucier de le recharger. De nos jours, presque tous les poêles à granulés sont équipés d’un écran ou d’une télécommande à partir desquels il est possible de programmer des paramètres tels que : la température, le démarrage et l’arrêt.

Il convient de noter que, pour installer un poêle à granulés, il est essentiel de consulter uniquement des techniciens qualifiés qui savent comment procéder avec toutes les réglementations en vigueur concernant la sécurité, les canalisations et les distances par rapport aux murs et aux meubles.

Poêles, chaudières et foyers à granulés

Les poêles ne sont pas les seuls appareils qui utilisent les pellets comme combustible, mais il existe aussi des chaudières et des cheminées. Bien que tous trois utilisent le même combustible naturel, ils se distinguent par certaines caractéristiques.

Les poêles à granulés sont des systèmes de chauffage utilisés pour chauffer des environnements de petite ou de grande taille : ils peuvent être à air, hydroélectriques ou à conduit, s’ils chauffent également de l’eau ou si la chaleur produite peut être canalisée dans d’autres pièces grâce à un système spécial.

Une chaudière à pellets, en revanche, contrairement aux poêles, contrôle le fonctionnement de tout un système de chauffage. Ces chaudières peuvent utiliser comme combustible uniquement des pellets ou un mélange de pellets et de bois, dans ce cas on les appelle combinées ou ambivalentes.

Les foyers à granulés, en revanche, sont des inserts placés dans la cheminée et remplissent la même fonction qu’une cheminée à bois traditionnelle, mais avec tous les avantages des granulés comme combustible et de la technologie des poêles comme sécurité et efficacité.

Différents types de poêles à granulés

En principe, il est possible de distinguer trois types différents de poêles à granulés :

Les poêles à granulés d’air – ce sont les plus “traditionnels” et ils chauffent simplement l’air comme le ferait n’importe quel poêle à bois. Ils peuvent être utilisés pour chauffer des pièces peu grandes ou une seule pièce.

Les poêles à granulés de bois (ou hydro-pellets) – peuvent être utilisés pour chauffer à la fois l’air et l’eau et remplacer ainsi les chauffe-eau électriques ou à gaz classiques.

Les poêles à granulés canalisés – peuvent être à air ou à eau et ne sont pas limités au chauffage d’une seule pièce. En effet, grâce à un système de conduits, la chaleur du poêle peut être distribuée dans toute la maison, avec la possibilité de chauffer même quelques pièces à la fois.

Prix de référence pour l’achat et l’installation d’un poêle à granulés

Type Fourchette de prix
acheter un poêle à granulés d’air 400.00 € 450.00 €
acheter un poêle à pellets hydro 1.500,00 € 4.000,00 €
achat d’un poêle à granulés sous conduite 1.200,00 € 5.000,00 €
installation d’un poêle à granulés d’air 100,00 € 150,00 €
installation d’un poêle à granulés de bois 1.000,00 € 1.500,00 €
installation de poêles à granulés sous conduite 1.000,00 € 2.000,00 €
Pose de tuyaux de sortie de fumée 100,00 € 150,00 €

Les prix indiqués sont à considérer comme indicatifs

Poêles à granulés : avantages et inconvénients

Par rapport aux systèmes de chauffage et aux systèmes alimentés par des sources d’énergie plus “traditionnelles”, un poêle à granulés présente plusieurs avantages, parmi lesquels on peut citer

Entretien et installation relativement simples.
En moyenne, le rendement énergétique est plus élevé que celui des poêles alimentés par des combustibles fossiles ou du bois.
Ils sont alimentés par un carburant naturel et écologique.
Pour leur achat et leur installation, vous pouvez bénéficier d’importants avantages fiscaux.

Cependant, comme toute chose, les poêles à granulés présentent également quelques petits inconvénients : ils ne peuvent être installés dans aucune pièce, car ils ont besoin de suffisamment d’espace pour empêcher la chaleur de se détériorer et ils doivent être placés loin des meubles et des objets d’ameublement (surtout s’ils sont en bois).

En outre, le coût d’un poêle à pellets est en moyenne plus élevé que celui des poêles à gaz ou à bois, sans compter que les pellets sont un combustible relativement cher (environ 5,00 € pour un sac de 15 kg).

Un rendu qui montre un poêle à granulés sans cheminée.

Installation d’un poêle à granulés : où tourner et comment économiser de l’argent

Si vous souhaitez installer un poêle à granulés, il est essentiel de ne contacter que du personnel qualifié. Effectuer une installation soi-même, ainsi que rendre la garantie du produit nulle et non avenue, peut compromettre la sécurité de l’ensemble du système. En fait, étant donné les caractéristiques des poêles à granulés, il n’est pas possible de les installer dans des pièces sans flux d’air autonome ou avec un plancher en bois.

En général, il est toujours conseillé d’installer également une plaque de protection du sol. Selon la loi, un poêle à granulés doit être installé à au moins cinq centimètres des murs et à quarante centimètres des meubles ou autres objets facilement inflammables. En outre, il doit être raccordé à une cheminée ou à un système de tuyaux qui peut garantir des courants d’air et un tirage correct.

Toutefois, même si vous n’utilisez pas le bricolage, il existe plusieurs possibilités d’économies si vous souhaitez installer un poêle à granulés : en demandant et en comparant différents devis à des entreprises spécialisées dans l’installation de poêles à granulés, il sera possible d’identifier une proposition présentant un bon rapport qualité/prix.

Il est possible de déduire, pour un montant maximum de 30 000,00 €, les frais encourus pour l’achat et l’installation de systèmes de climatisation hivernale qui ont des générateurs de chaleur alimentés par la biomasse, tout comme les poêles à granulés.